Merci aux Kremlinois – élection municipale 2020

Merci aux Kremlinois – élection municipale 2020

Bonjour,


Je m’adresse à vous tous qui m’avez, et nous avez soutenu lors de cette belle campagne des élections municipales pour vous remercier.

Vous remerciez pour votre confiance, pour votre engagement et pour cette belle aventure qui a permis de lier des liens forts.

Cette aventure en annonce d’autres.

Nous avons été seuls contre tous avec les pires méthodes de diffamations, d’attaques en tous genres et des promesses inconsidérées et intenables. Nous avons perdu cette élection de 52 voix ; c’est peu, et laisse présager de belles choses pour la suite.

On aurait préféré gagner je vous l’accorde, mais c’est une belle défaite et nous sortons la tête haute.

Jean-Luc Laurent a gagné cette élection de très peu de voix, mais n’a pas la victoire qu’il espérait, ni la confiance des kremlinois.

Souvenez-vous, il était légitime car 4 mandats de confiance avec les kremlinois. Malheureusement pour lui ce n’est pas le cas, et le résultat n’est pas à la hauteur de ses espérances.

Il a gagné ces élections avec des méthodes attaquables et sa victoire n’est pas légitime. C’est la raison pour laquelle, nous avons engagé un recours pour nullité de l’élection ; il faut patienter pour connaître la décision du juge.

Il sera le maire des 52 voix et j’attends avec impatience la suite, avec la réalité de la mise en œuvre de ses promesses qui se transformeront en renoncements et mécontentement plus rapidement que l’on ne le pense.

Il suffit de voir la distribution des délégations, sans cohérence qui est le reflet d’un manque de vision et de cap. Mais comme toujours à la manœuvre, en donnant un siège au territoire à Lionel Zinciroglu qui lui permet de choisir son opposition. Il se bat soit disant contre la politique de Macron, mais donne un siège à son représentant officiel local.

On découvrira à la rentrée les vrais raisons de cet achat. Jean-Luc Laurent est le représentant officiel du double discours et surtout de ses intérêts.

En attendant, je vous souhaite à toutes et à tous de très belles vacances, je vous souhaite un bon repos largement mérité. Je vous donne rendez vous à la rentrée de septembre pour une réunion, si le contexte sanitaire le permet, sinon nous trouverons d’autres formes comme nous savons le faire.

Affectueusement,

Jean-Marc Nicolle

No Comments

Add your comment

Follow by Email
Facebook
Twitter